L'importance de l'intuition dans le processus de recrutement

19/04/2019 par Hicham HMICHE

     


intuition dans le recrutement

Les enjeux du recrutement en quelques chiffres

Recruter le mauvais candidat coûte cher

Il est indéniable que recruter un nouveau salarié revêt une dimension stratégique. En la matière, la moindre erreur peut donc engendrer de réelles pertes. Car employer quelqu'un n'est pas sans frais. Au coût du recrutement à proprement parler, viennent s'ajouter les frais d'intégration des nouveaux collaborateurs et de leur formation. Si une entreprise se trompe de candidat, cela peut lui coûter de 40 000 € à 50 000 € ! Des chiffres issus d'une enquête réalisée par Harris Interactive. La problématique est posée. Il faut être capable de déceler les bons talents. De dénicher le candidat parfait là où il se trouve, au milieu des profils moins qualifiés. C'est un challenge difficile à relever pour les DRH. D'autant plus qu'une fois le talent acquis, il faut savoir le conserver. En janvier 2015, le Ministère du Travail a publié un chiffre étonnant. 36,1 % : c'est le taux des salariés qui restent moins d'un an au sein du secteur privé après un recrutement en CDI ! Les méthodes traditionnelles de recrutement montrent clairement leurs limites. Alors, comment y remédier ?

Les nouvelles façons de recruter

Des outils nouveaux émergent pour faciliter le recrutement

Chaque entreprise a sa parade pour être sûre de choisir le bon candidat. Multiplier les entretiens avec des phases éliminatoires, mettre en place des instruments d'analyse pour les compétences et la personnalité, s'autoriser un peu d'esprit ludique grâce aux serious games... Tous les moyens sont bons pour repérer le collaborateur idéal. Et surtout limiter l'impact négatif d'un mauvais recrutement. Au lieu de modifier les étapes de son processus de recrutement, l'entreprise peut aussi mobiliser de nouveaux outils. De plus en plus performants, ils sont entièrement dédiés aux besoins du recruteur. On trouve ainsi des solutions de chat, les nombreux médias sociaux, les applications sur smartphone, les MOOCs, les business games et même les blogs et le marketing viral. Autant d'initiatives pensées pour trouver le bon candidat. Les nouvelles technologies servent ainsi l'intérêt général.

Une nouvelle forme d'entretien

Évidemment, l'entretien doit rester au centre de la stratégie. L’entretien à distance est approprié pour évaluer la personnalité d'un candidat. Grâce à la vidéo, le recruteur peut se concentrer sur les informations véhiculées par l'image. Ces instruments qui mêlent souci de performance et innovation font surgir un concept clé qui mérite approfondissement. L'intuition !

Intuition et recrutement : le cocktail gagnant

Pourquoi l'intuition ?

Mais qu'à donc à faire l'intuition dans quelque chose d'aussi sérieux qu'un recrutement ? Revenons aux sources. Étymologiquement, le mot "intuition" dérive du latin "intuito" qui se traduit par un "regard intérieur. Dans le cas d'une embauche, elle offre un avantage à ceux qui savent s'en servir. Elle permet non seulement de se focaliser sur l'essentiel en se débarrassant des détails inutiles, mais aussi de prendre les décisions qui s'imposent. L'objectif du recrutement n'est-il pas justement de savoir rester efficace ? Steve Jobs lui-même reconnaissait la puissance de l'intuition. En tant que qualité humaine, l'intuition ne doit pas être confondue avec les émotions ou l'interprétation. Ces dernières ont un effet plutôt négatif dans le cadre d'un recrutement. Elles sont parasitaires et vont à l'encontre de ce que l'intuition a à dire. Pour pouvoir juger d'une éventuelle collaboration, il faut savoir suivre son intuition dans le sens où il faut faire confiance aux pensées inconscientes qui émergent spontanément.

Intuition et intellect

Pour autant, n'oublions pas l'intellect. Intuition et intellect doivent collaborer. Lorsque le recrutement prévoit plusieurs phases et de nombreux candidats, l'intuition seule est insuffisante pour faire un choix. La connaissance doit donc accueillir son nouvel allié, l'intuition, pour optimiser les décisions. Les maîtres de l'intuition se démarqueront bientôt au sein des ressources humaines. Certes, les outils de recrutement offrent des possibilités nouvelles intéressantes. Mais ils ne peuvent rien sans l'appui de l'intuition, le premier outil de l'homme et son plus précieux. Tout réside dans une bonne complémentarité. Au fond, l'intuition a toujours eu une place de choix dans les entreprises. La différence aujourd'hui, c'est qu'il est temps d'admettre publiquement son rôle et d'arrêter de la rabaisser. Tout le monde est déjà conscient des nombreux pouvoirs qu'elle procure !



Try ManaTime, it's free

I start online

I register for free

Sign up for our trial version with no time limit.

Leaves
Expenses
Time
Payslip
HR



We will never share your email and you will not be spammed.
8 characters minimum
For advice and assistance only


They trust us


+1500 companies


+1M leaves


Present in 21 countries




SNCF
Cytia Immobilier
Mission Locale
Pochon
Speachme
Engie
SFAM
Integration et Competences
Allotools
Egis
Stories


I request a free demo