Réussir son entretien d'embauche

08/02/2019 par Hicham HMICHE

     


Réussir son entretien d'embauche

Quand on candidate pour un poste en particulier, il est important de bien se préparer pour d’une part répondre aux besoins de l’entreprise et d’autre part pour mettre en avant ses capacités. En ce sens, l’entretien d’embauche est un moment idéal, car il permet de se vendre et de mettre l’accent sur ses atouts. Pour vous aider dans cette démarche, nous vous donnons quelques conseils d’experts pour réussir son entretien d'embauche : suivez le guide !

La première impression : un aspect à ne pas négliger

Réussir son entretien d’embauche passe par une maitrise parfaite de l’image que l’on renvoie aux yeux de son interlocuteur. Pour être sûr(e) d’avoir le bon dress code, il convient de se renseigner sur la tenue vestimentaire qui est de rigueur dans l’entreprise. Pour cela, vous pouvez vous référer au secteur d’activité (banque, agence, etc.) ou vous rendre sur les réseaux sociaux professionnels et consulter les profils des personnes qui y travaillent. Entre le costume cravate et la tenue décontractée, vous pourrez rapidement vous faire une idée de la tenue à adopter.

Bon à savoir pour réussir son entretien d'embauche : Votre tenue et votre présentation seront les premiers critères que votre interlocuteur remarquera. Jouez donc la bonne carte pour faire bonne impression et mettre toutes les chances de votre côté.

La posture

Lors de l’entretien, il convient d’avoir une bonne posture, car elle donne un bon indicateur de votre personne et de votre état d’esprit. Si vous vous tenez vouté(e) sur votre chaise, si vos gestes sont nonchalants et si vous avez une voix monotone, alors il y a fort à parier que vous ne véhiculez pas l’image d’une personne motivée et qui a confiance en elle.

Inversement, si vous vous tenez bien droit(e), si vous maitrisez vos gestes et si vous choisissez des mots forts avec une prononciation assurée, alors vous conforterez le recruteur dans son choix pour vous attribuer le poste.

Bon à savoir pour réussir son entretien d'embauche : n’hésitez pas à préparer votre discours et à anticiper les questions avant l’entretien. Cela vous aidera à vous immerger dans la conversation et à vous éviter un échange brouillon.

Soigner le discours pour réussir son entretien d'embauche

Un entretien d’embauche doit être un échange privilégié : c’est un court instant dans lequel le recruteur va se faire une idée générale de votre personnalité et évaluer si oui ou non vous avez le profil pour intégrer l’entreprise.

Pour vous vendre, vous devez soigner votre discours et pour y arriver, vous pouvez vous exercer à la maison. Pour connaitre vos tics de langage et vos erreurs d’élocution, vous pouvez vous filmer ou demander l’avis de vos proches sur la façon de vous exprimer. Vous pourrez ainsi prendre du recul et corriger les détails qui peuvent vous faire défaut.

La présentation de son parcours

Le recruteur vous proposera surement de vous présenter en quelques minutes : cette partie de l’entretien doit être vivement préparée, car elle est capitale. Il faudra être factuel et orienter votre présentation vers le poste convoité. Ne soyez pas évasif(ve) : vous serez là pour vous vendre et non pas détailler votre parcours depuis le collège jusqu’à votre dernier poste.

Sur le point de vue des questions pour réussir son entretien d'embauche, vous aurez sans doute droit à « pourquoi avez-vous quitté votre précédent poste ? », « quelles sont vos qualités »? « Pourquoi vous plutôt qu’un(e) autre candidat(e) »? Ces questions se travaillent et elles sont légitimes. Le recruteur doit se faire une idée du futur collaborateur et estimer si oui ou non vous avez les qualités pour intégrer son équipe.

Bon à savoir : Ne dénigrez pas les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé, même si cela s’est mal passé. Tirez toujours du positif des expériences passées et rebondissez sur un futur professionnel optimiste.

Réussir son entretien d'embauche en maitrisant son sujet

Pour pouvoir donner l’impression d’une personne qui est sûre d’elle et qui sait pourquoi elle est là, vous devez maitriser l’entretien et avoir (pratiquement) réponse à toutes les questions. Pour pouvoir vous sentir comme un poisson dans l’eau, vous devez commencer par vous renseigner sur l’entreprise en question : quel est son secteur d’activité ? Qui sont ses clients ? Quel est son positionnement sur le marché ? Quel est l’effectif ? Quel est son chiffre d’affaires ? Comment communique-t-elle et sur quels supports ?

Bon à savoir : La connaissance de l’entreprise est un point clé sur lequel vous ne pourrez pas faire l’impasse. Vous aurez droit à un lot de questions directes et indirectes pour savoir si vous avez fait preuve de sérieux lorsque vous avez postulé. Un recruteur choisira toujours une personne qui présente un intérêt pour son entreprise plutôt qu’une personne qui semble être là par hasard.

Posez des questions

Pour rester sur la continuité de la connaissance de l’entreprise, il faudra veiller à préparer assidûment des questions. Le recruteur vous demandera toujours si vous avez besoin d’informations complémentaires : c’est le moment de faire part de vos interrogations pour lesquelles vous n’avez pas eu de réponses. Lors d’un premier entretien, évitez les questions propres à vos intérêts personnels (couverture de la mutuelle, Ticket restaurant, place de parking, demande d’aménagement des horaires, etc.) et privilégiez les questions relatives au poste concerné (qui seront mes collaborateurs ? Qui sera mon supérieur ? Quels seront mes objectifs ? Quelle est la durée de la période d’essai ? Quels seront mes outils de travail ? Sur quel logiciel vais-je travailler ?).

Préparer la suite

Après l’entretien et pour réussir son entretien d'embauche, n’oubliez pas de demander comment se passera la suite du recrutement : sous combien de temps allez-vous avoir une réponse et sous quelle forme (téléphone, mail, courrier). Renseignez-vous également sur les prochaines étapes, par exemple le second entretien, les éventuels tests techniques ou de personnalité. Ainsi, vous serez proactif(ve) dans la suite des événements, ce qui vous permettra d’avoir une maitrise de votre projet d’embauche.

Pour conclure l’échange, n’oubliez pas de remercier le recruteur pour le temps qu’il vous a accordé et pour l’intérêt qu’il a porté à votre candidature. Une fois rentré(e) chez vous, vous pouvez refaire un email de remerciement en réaffirmant votre motivation à obtenir le poste en question et en vous montrant disponible pour un futur entretien.


Vous avez maintenant toutes les cartes en main : à vous de jouer !



Essayez ManaTime, c'est Gratuit

Je démarre en ligne

Je m'inscris gratuitement

Inscrivez-vous à notre version d'essai sans limite de temps.

Congés & absences
Notes de frais
Temps & activités
Paie dématérialisée
Suivi RH



Nous ne partagerons jamais votre email et vous ne serez pas spammé.
8 caractères minimum
Pour conseils et assistance seulement


Ils nous font confiance


+1500 entreprises


+1M de congés déposés


Présent dans 21 pays




SNCF
Cytia Immobilier
Mission Locale
Pochon
Speachme
Engie
SFAM
Integration et Competences
Allotools
Egis
Témoignages


Je demande une démo gratuite